Le forum des passionnés de la terrariophilie
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'élevage des blattes (héhéhé)

Aller en bas 
AuteurMessage
lordsinse
Lampropeltis triangulum
avatar

Nombre de messages : 176
Date d'inscription : 22/03/2006

MessageSujet: L'élevage des blattes (héhéhé)   Lun 27 Mar - 14:04

L’élevage des blattes


Comme tout le monde le sait élever ses propres insectes a de nombreux avantages, mais aussi de nombreux inconvénients. Lorsqu’on élève des lézards de différentes tailles, et s’ils commencent à se reproduire, on se rend vite compte qu’il est important d’avoir à sa disposition des insectes de toutes tailles pour les alimenter.
L’insecte le plus fréquemment élevé en herpétologie est le grillon, mais pour ma part, je n’ai jamais réussi à les reproduire, et j’avoue que le "gri-gri" perpétuel m’agace assez. J’ai donc choisi d’élever des blattes pour nourrir mes geckos.

L’avantage d’élever des blattes, c’est qu’elles se reproduisent facilement, qu’elles grandissent lentement qu’elles sont très résistantes et non cannibales.

Bien entendu, il était hors de question que j’élève des blattes communes à mon entourage, car les risques d’invasion, dans ce cas, sont énormes !!! Donc, j’ai opté pour des blattes exotiques, qui sorties de leurs conditions d’élevages, n’ont que peu de chances de survie.

Trouver une souche est assez difficile, dans le sens où les blattes que l’on trouve habituellement en animalerie sont les Gromphadohrina protentosa de Madagascar. Adultes, elle mesurent 9cm. Elles sont donc parfaites pour nourrir de gros lézards, mais inadaptées à des geckos de petites tailles.
On trouve aussi, plus rarement des Blabera fusca du Mexique, blattes de 5cm environ, et des Nauphoeta cinéréa d’Afrique Equatoriale, de 3cm pour les plus grandes. C’est cette troisième espèce que j’élève, étant donné la taille de mes bêtes. Toutes ces blattes s’élèvent et se reproduisent de la même façon.



Maintenance

Ces insectes sont tout aussi nutritifs que les grillons ou les criquets pour les reptiles, s’ils sont nourris convenablement.

La chose la plus importante à prendre en compte dans un tel élevage, est bien sûr la sécurité. Les blattes ne doivent pas pouvoir sortir ! Même si elles n’ont pas les bonnes conditions pour une colonisation de nos appartements, je n’ai aucune envie de tenter l’aventure, et préfère prévenir les échappées.

La plupart des blattes sont ailées mais ne vole pas. Donc pas de risque qu’elles s’évadent par les airs. Cependant, la plupart d’entre elles sont capable de grimper sur des surfaces aussi lisses et verticales que du verre, ce qui peut poser problème.

J’utilise des bacs en plastique type rubbermaid, car ils n’ont pas de joints silicones comme les aquariums, ce qui évite que les blattes montent jusqu’en haut.

Pour pallier le problème des blattes qui grimpent aux vitres, il suffit de paraffiner le haut de la boite d’élevage sur un bandeau de 5cm environ. Les blattes ne pourront pas grimper. Pour les avoir observées, ça marche !

Le bac d’élevage sera fermé par un couvercle aéré. Les jeunes blattes de certaines espèces (telles que Nauphoeta cinéréa) sont extrêmement petites et peuvent passer par des trous très fins. J’ai donc adopté une technique assez efficace, celle du couvercle en moustiquaire. Très facile à faire, il vous suffit de découper un grand carré de votre couvercle, et un carré de moustiquaire légèrement plus grand que le carré du couvercle. Fixez la moustiquaire à l’aide de colle silicone ou de colle chaude sans laisser de trous et le tour est jouer

Comme substrat j’utilise du papier essuie tout , ce qui facilite l’entretien. On peut aussi mettre des copeaux pour rongeurs ou du son (qui sera en partie consommé), mais…difficile de retrouver les blattes nouvellement nées là dedans !

Les cachettes sont faites de cartons d’œufs retournés et empilés. Les blattes sont lucifuges et resteront dessous. Elles ne sortiront que la nuit.

Les blattes sont détritivores, c’est à dire qu’elles mangent tout ce qui est laissé par les autres animaux : nourriture, cadavres… Elles ne sont donc pas très exigeantes à nourrir. Cela dit, pour servir de nourriture à des lézards, elles doivent être alimentées correctement. Je donne aux miennes un mélange à parts égales de croquettes pour chat, de lait en poudre et de granulés pour rongeurs. Dans les granulés pour rongeurs, certains aliments sont très durs (maïs) et les blattes mettent beaucoup de temps à le manger, et parfois les délaissent. Pour qu’elles mangent tout, je passe tous les aliments au mixer et leur sers une poudre bien mélangée, qu’elles dévorent. Elles sont cependant bien moins voraces que les grillons…

L’apport en eau est constitué d’un papier essuie tout humide qu’elles iront téter, et de végétaux diverses.

Les aliments sont déposés dans de petites coupelles (type sous pots de plantes), ce qui évite qu’elles ne salissent trop leur habitat. Cela dit, elles se font un plaisir de « déménager » les aliments où bon leur semble !

Leur bac sera nettoyé une fois par semaine voire une fois toute les deux semaine, selon l’espèce élevée (les petites blattes salissent beaucoup plus leur habitat que les grosses).


Reproduction

Les blattes font une dizaine de mues avant leur maturité. Les mâles vivent environ 6 mois et les femelles 9 mois pour les petites espèces, jusqu’à plus d’un an pour les grandes espèces.

Les petites espèces (Nauphoeta cinéréa et Blabera fusca) atteignent leur maturité entre 5 et 6 mois, tandis que les grosses Gromphadohrina protentosa atteignent leur maturité vers entre 7 et 9 mois. Autant vous dire que pour que l’élevage tourne bien, il faut bien attendre 6 mois, sinon, plus. L’élevage est long à se mettre en place, mais est très rentable. Les odeurs ne sont pas plus fortes que celles des grillons, les blattes ne chantent pas la nuit, elles ne se mangent pas entre elles (elles mangent cependant les cadavres de leurs congénères), elles supportent la chaleur comme le froid (dans une certaine mesure) et se reproduisent facilement. La température adéquate se situera entre 25 et 28°C.

Les bébés sont très petits et peuvent aisément nourrir des lézards nouveaux nés, y compris ceux des petites espèces ! Les jeunes Gromphadohrina protentosa mesurent entre 0,6 et 0,8cm, les jeunes Blabera fusca mesurent environ 0,5cm et les jeunes Nauphoeta cinéréa ne mesurent que 0,2 à 0,3cm !!!

Reproduire les blattes est quelque chose de très simple, dans le sens où vous n’avez absolument rien à faire. Elles s’accouplent, et la femelle (plus grosse que le mâle) garde les petits en gestation dans son oothèque (sorte de tube contenant les œufs qu’elle garde dans son abdomen) pendant un mois environ. Au bout d’un mois, elle dépose l’oothèque sur le substrat et les petits sortent immédiatement. Ils mangent tout d’abord l’oothèque (il sera donc très rare d’en retrouver un…mais ça arrive…) et se cachent sous les ailes de leur mère pendant quelques heures. Ensuite, elles partiront en quête de nourriture.

Le plus important, pour cet élevage, c’est d’être patient au début, et de garder une très bonne hygiène. En effet, malgré ce que l’on dit, les blattes n’aiment pas vivre dans la saleté et l’humidité. Leur substrat doit donc rester sec et sain pour qu’elles se reproduisent.

J’ai environ 150 à 200 blattes de toutes tailles dans des bacs de 30cm x 20cm. Elles ne demandent pas beaucoup d’espace ce qui est un avantage.

Il peut arriver que les blattes se reproduisent trop vite par rapport à vos besoins. Deux solutions : soit vous revendez le surplus, soit vous prenez vos proies dans les adultes, et il y aura « un trou » dans la reproduction. Vous pouvez aussi les nourrir un peu moins, par exemple une fois par semaine, ou les mettre dans un endroit plus frais, tout cela diminuera leur rapidité de croissance et de reproduction.


Bon élevage à tous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rissou_zion
Modérateur


Nombre de messages : 137
Date d'inscription : 22/03/2006

MessageSujet: Re: L'élevage des blattes (héhéhé)   Lun 27 Mar - 15:29

Tu m'envoudra pas si j'ai déplacer le sujet mais je pense qu'il vaut mieux le mettre ici. Et j'ai un tout petit peu modifier le titre Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mikael
Admin
avatar

Nombre de messages : 394
Date d'inscription : 22/03/2006

MessageSujet: Re: L'élevage des blattes (héhéhé)   Lun 27 Mar - 21:40

Nidkel ! je pense pas qu'on puisse faire plus complet ... Merci Smile

_________________
« On a plus perdu, quand on a perdu sa passion que quand on se perd dans sa passion »
Kikegaard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terrariopassion.naturalforum.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'élevage des blattes (héhéhé)   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'élevage des blattes (héhéhé)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Terrariophilie :: Nourriture-
Sauter vers: